Logo docsenligne

Lettre de notification d'acte par LRAR

Bien que la loi autorise la remise contre récépissé, la prudence recommande donc toujours l'envoi par LRAR. La lettre d'accompagnement permet de mieux informer l'acquéreur des modalités de la rétractation, satisfaisant ainsi à l'obligation de conseil du professionnel. Si de plus le client renvoie comme prévu un exemplaire à l'agence, cela permettra de lever les éventuelles difficultés d'une LRAR dont l'accusé réception n'aurait pas été signé par son destinataire, ce qui est somme toute assez fréquent.  

Besoin d'un autre document ?

Choisir un autre document